La formation

Les cours se déroulent de septembre à fin mars. Courant avril, il est demandé aux étudiants d’effectuer un stage obligatoire, de 3 mois minimum, afin d’obtenir leur diplôme. Le stage est validé
par une note fondée sur un mémoire et une soutenance.

L’enseignement est partagé en trois blocs :

    - Un bloc d’enseignements de tronc commun obligatoires de 200 heures environ.
    - Un bloc d’enseignements optionnels «Apprentissage statistique et science des données  ».
    - Un bloc d’enseignements optionnels « Finance ».

La voie Apprentissage statistique et science des données est composée du bloc d’enseignements de tronc commun obligatoires comptant pour 27 ECTS et des enseignements du bloc optionnel « Apprentissage statistique et science des données » comptant pour 21 ECTS.

La voie Finance est composée du bloc d’enseignements de tronc commun obligatoires comptant pour 27 ECTS et des enseignements du bloc optionnel « Finance » comptant pour 21 ECTS.

Description des UE

Semestre 1 

UE obligatoires

  • Méthodes pour les modèles de régression (3 ECTS)
  • Introduction aux méthodes mathématiques de l'assurance (3 ECTS)
  • Processus Stochastique et EDP (3 ECTS)
  • Conduite de projet de communication (2 ECTS)
  • Anglais (3 ECTS)
  • Analyse de données et scoring (2 ECTS)

UE Optionnel Voie Finances

  • Calibration de Modèles (3 ECTS)
  • C++ (3 ECTS)
  • Modèles de taux d'Intérêt (2 ECTS)

UE Optionnel Voie Statistiques

  • Contrôle de qualité et surêté de fonctionnement (3 ECTS)
  • Théorie des sondages (3 ECTS)
  • Bases de données (3 ECTS)
Semestre 2

UE obligatoires

  • Initiation à VBA pour Excel (2 ECTS)
  • Trouver son poste sur le marché (0 ECTS)
  • Utilisation du logiciel SAS (3 ECTS)
  • Gestion des risques et construction de portefeuille (3 ECTS)

UE Optionnel Voie Finances

  • Gestion globale des risques : VAR (3 ECTS)
  • Risque de crédit (3 ECTS)
  • Introduction à Python (2 ECTS)
  • Introduction au Machine Learning avec Python (3 ECTS)
  • Méthodes numériques en finance (2 ECTS)

UE Optionnel Voie Statistiques

  • Traitement statistique de données Sensorielles et consommateurs (3 ECTS)
  • Utilisation du logiciel SPAD (3 ECTS)
  • Data mining pour la relation client et marketing (3 ECTS)
  • Méthodes de classification (3 ECTS)
  • Étude de cas en Marketing avec R (2 ECTS)

Modalités des contrôles de connaissances

I - Principes généraux
Les enseignements de la deuxième année de Master Mathématiques et Applications pour le parcours ISF sont organisés en semestres 3 et 4. Chaque semestre est constitué d’un bloc fondamental et d’un bloc complémentaire « voie Finance » ou « voie Apprentissage statistique et sciences des données », auxquels s’ajoute une UE stage pour le semestre 4 suivant la répartition précisée ci-dessus. La présence en cours est obligatoire. Des absences injustifiées à un enseignement peuvent être sanctionnées par la note 0/20.


1 - Inscription pédagogique
Pour être admis à suivre les cours et à se présenter à un examen, les candidats doivent avoir procédé, dans les relais requis, aux formalités d’inscription administrative auprès du service de la scolarité centrale et d’inscription pédagogique auprès de la scolarité du département MIDO. Ils doivent, en outre, avoir acquitté leurs droits de scolarité afin d’obtenir leur carte d’étudiant.


2- Note finale d’une UE
La note de première session d’une UE est obtenue par pondération entre des notes de contrôle continu, de projets, d’examens partiels et terminaux (cf. Annexe 2). La note de contrôle continu peut faire intervenir plusieurs éléments : projets, devoirs, interrogations écrites ou orales, note de participation, assiduité…
En cas de rattrapage, la note finale d’une UE est celle obtenue dans l’examen de rattrapage. Elle se substitue à la note de première session de l’UE.
Toute UE pour laquelle l’étudiant a obtenu une note finale supérieure ou égale à 10/20 est définitivement acquise ainsi que les ECTS associés.


3 - Note finale d’un semestre
Chaque semestre est composé d’un bloc fondamental et d’un bloc complémentaire voie « finance » ou voie Apprentissage statistique et sciences des données ». La note finale d’un semestre est calculée comme somme pondérée des notes finales de toutes les UE constituant le semestre, le poids de la note finale d’une UE étant égal au nombre d’ECTS associés à l’UE.
Un semestre est définitivement acquis (ainsi que les ECTS associés) si toutes les conditions suivantes sont vérifiées :
- Il est constitué d’au moins 30 ECTS et sa note finale est supérieure ou égale à 10/20 ;
- La note finale de chaque UE composant le semestre est supérieure ou égale à 7/20 ;
- La note finale de l’UE stage pour la validation du semestre 4 est supérieure ou égale à 12/20.


4 – Note finale de l’année
La validation d’une année entraîne la validation de chacun des deux semestres et de toutes les UE les composant ainsi que de tous les ECTS associés.
La note finale d’une année se calcule par une moyenne pondérée des notes finales de toutes les UE constituant l’année, le poids de la note finale d’une UE étant égal au nombre d’ECTS associés à l’UE.

 

II. Règles particulières
1 - Nombre d’inscription en 2ème année de master Mathématiques et Applications parcours ISF
En cas d’échec, la réinscription en 2ème année de master Mathématiques et Applications parcours ISF n’est pas automatique. Seul le jury, lors de la session d’appel, prendra la décision d’autoriser l’étudiant à redoubler. En cas de redoublement, l’étudiant conserve :
• Les semestres validés ;
• Le stage s’il est validé ;
• Tous les enseignements dont la note finale est supérieure ou égale à 10/20 des semestres non validés.


2 - Absence
Toute absence à un examen partiel ou terminal est sanctionnée par la note 0. Aucune épreuve de rattrapage ne peut
être organisée en dehors du calendrier des partiels/examens fixé par le département.

 

III - Rôle du jury
Le jury prend les décisions qui lui incombent en toute souveraineté et en toute indépendance à partir de l’ensemble des résultats obtenus par chaque candidat lors de l’examen, le cas échéant.
La réunion du jury donne lieu à une délibération qui est obligatoirement sanctionnée par un procès verbal. La délibération du jury n’est pas soumise à l’obligation de motivation. Toute contestation doit être formulée par écrit et adressée au président du jury dans un délai de 2 mois à compter de la publication des résultats. L’intéressé dispose également dans les mêmes délais, d’une possibilité de recours contentieux devant le tribunal administratif de Paris. Cependant, il est rappelé que les étudiants ne peuvent pas remettre en cause le pouvoir souverain d’appréciation du jury sur la valeur de leurs prestations aux examens.

1 - Jury de premier semestre
A l’issue du premier semestre, le jury établit un procès-verbal indiquant la liste des étudiants déclarés « admis » ou « ajourné » au premier semestre. Le jury de premier semestre peut dispenser un étudiant de repasser à la session de rattrapage le semestre dont la note finale est inférieure à 10/20. Dans ce cas la note finale de premier semestre est conservée. Cependant l’étudiant peut renoncer (par écrit) à conserver sa note de premier semestre et repasser à la session de rattrapage tout ou partie des UE dont les notes finales sont inférieures à 10/20. Pour chacune des UE repassées, c’est la nouvelle note qui sera prise en compte.


2 - Jury de session d’appel
A l'issue de la session d’appel, le jury établit un procès-verbal indiquant la liste des étudiants déclarés « admis » ou « ajourné ». Le jury peut valider un semestre même si les conditions indiquées ne sont pas satisfaites. Dans ce cas, la note finale du semestre est conservée.
Le jury se réserve le droit de valider une année même si les conditions indiquées ne sont pas satisfaites.
Dans ce cas, la note finale de l’année est conservée.